Les drapeaux de prières colorés accueillent le Nouvel An à Nimu au Tibet

Publié le 2019-10-24 à 15:17  |  China Tibet Online

Le 9 janvier est dans le comté de Nimu au Tibet le troisième jour du ? Nouvel An fermier ? selon le calendrier tibétain. Selon la tradition, les Tibétains ont érigé de nouveaux drapeaux de prière au sommet de la montagne et sur leurs toits t?t le matin en souhaitant pour la nouvelle année de beaux temps et d’abondantes récoltes.

Des habitants du canton de Nimu, dans le comté de Nimu, au Tibet, accrochent de nouveaux drapeaux de prières sur le haut de la montagne.

Des habitants du canton de Nimu, dans le comté de Nimu, au Tibet, accrochent de nouveaux drapeaux de prières sur le haut de la montagne.

Des habitants du canton de Nimu, dans le comté de Nimu, au Tibet, accrochent de nouveaux drapeaux de prières sur le haut de la montagne.

Des habitants du canton de Nimu, dans le comté de Nimu, au Tibet, accrochent de nouveaux drapeaux de prières sur le haut de la montagne.

Des habitants du canton de Nimu, dans le comté de Nimu, au Tibet, accrochent de nouveaux drapeaux de prières sur le haut de la montagne. 

Des habitants du canton de Nimu, dans le comté de Nimu, au Tibet, accrochent de nouveaux drapeaux de prières sur le haut de la montagne. 

Les habitants du canton de Nimu, dans le comté de Nimu, au Tibet, ont organisé une cérémonie d’éparpillement de la tsampa pour la célébration du Nouvel An.

Dans la région de Shigatse, au Tibet, qui inclut le comté de Nimu à Lhassa, les zones agricoles dominées par la culture de l'orge du Tibet ont établi la tradition de célébrer le Nouvel An le premier décembre du calendrier tibétain, soit un mois avant le Nouvel An du calendrier tibétain, pour ne pas manquer la saison des travaux agricoles. D’où vient le ? Nouvel An fermier ? au Tibet.

Les habitants du canton de Nimu, dans le comté de Nimu, au Tibet, célèbrent le ? Nouvel An fermier ? du calendrier tibétain.

(Rédactrice : Claire SHENG)